Actualités

Sur cette page, vous retrouverez régulièrement des informations portant l'inspection des hébergements touristiques marchands : hôtels, villages vacances, gites, campings, village résidentiel de tourisme, meublé de tourisme, parcs résidentiels de loisir...



Nouveau classement hôtelier : les

 

Aubois à la traîne

 

 

Un nouveau classement hôtelier va rentrer en vigueur le 23 juillet. Passé ce délai, ceux qui ne l’ont pas demandé ne pourront plus utiliser l’ancien classement. Son but est d'harmoniser le système au niveau européen.

Le célèbre panneau bleu octogonal à étoiles fera bientôt partie du passé et n’aura plus aucune valeur. Après 22 ans de bons et loyaux services, il sera remplacé par une nouvelle plaque de forme rectangulaire, biseautée en haut à droite, de couleur rouge pour les établissements de 1 à 4 étoiles. Elle sera de couleur or pour les 5 étoiles.

Le changement est de taille et ne se situe pas qu’au niveau de l’affichage. Au lieu d’aller de 0 à 4 étoiles, le nouveau classement ira de 1 à 5 étoiles. Pour être classé, un hôtel devra respecter au minimum un nombre total de points résultant de l’addition de critères obligatoires et de critères à la carte. Pour un établissement une étoile, le nombre de points obligatoires est de 141, 161 pour un 2* et 298 pour un 5*.

Trois objectifs affichés

À ce jour, seulement une douzaine d'établissements du département ont obtenu le nouveau classement. Leur représentant au niveau départemental, David Deroussis, tire la sonnette d’alarme. «Nous aimerions bien qu’ils se dépêchent un peu car je pense qu’ils ne sont pas conscients de ce qu’ils risquent s’ils n’ont pas la nouvelle classification», explique celui qui a été le premier à obtenir trois nouvelles étoiles avec le All Seasons. Après le 23 juillet, s’ils n’ont pas le nouveau classement, ils ne seront plus considérés comme des établissements de tourisme, auront interdiction d’afficher l’ancien panneau bleu et ne pourront plus communiquer sur le nombre d’étoiles sur leurs en-têtes, leurs enseignes et internet. Ils s’exposeront également à des sanctions financières et judiciaires.
À leur décharge, cette réforme vient s’ajouter aux travaux qui devaient être réalisés en 2011 pour se mettre aux normes au niveau des incendies ainsi qu’aux travaux en matière d’accessibilité des publics handicapés, qui doivent être effectués pour le 1er janvier 2015. «Ce sont des travaux très lourds pour tout le monde et beaucoup n’ont pas forcément le budget pour les réaliser. Sauf que s’ils se réveillent au dernier moment, ils n’auront pas la nouvelle classification tout de suite. Pour le moment, il y a deux mois de délais et cela risque de s’allonger à mesure qu’on se rapproche de l’échéance», explique Thierry Galli, le président de la chambre hôtelière de l’Aube.

Cette refonte du classement hôtelier possède trois objectifs : améliorer la qualité de l’offre d’hébergement grâce à un classement plus exigeant, redonner du sens aux étoiles en proposant des repères plus fiables aux clientèles touristiques nationales et internationales et permettre à la destination France d’être plus compétitive sur la scène internationale avec une cinquième étoile.
Il concerne tous les hébergements touristiques : hôtels de tourisme, campings, parcs résidentiels de loisirs, résidences de tourisme, villages de vacances meublés de tourismes (locations saisonnières) et villages résidentiels de tourisme.

 

Guillaume MOULIN 

 

Source : lest-eclair



Active Diag13
23, Avenue des Caillols

Les Nymphéas Bât 17
13012 MARSEILLE 

 

Email

inspection-hotel@ad13.fr

 

Gérant

ODUL Benjamin

 

Téléphone

06 61 51 34 86

04 42 54 26 52


Heures d'ouverture

7 jours / 7 de 8H30 à 20H30


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne

 

WebCallback04 91 49 74 80